85 personnes sont mortes dans l’incendie meurtrier à Mati en Attique, le lundi 23 juillet, selon le rapport officiel. Dix personnes sont hospitalisées en état critique alors qu’une personne est considérée disparue selon les déclarations officielles soumises par sa famille.

En ce qui concerne les mesures d’aide aux victimes, les demandes de soutien financier des particuliers et des entreprises se poursuivent quotidiennement, tandis que la PPC a annoncé l’annulation des dettes de consommation du début de l’année au 23 juillet, jour de la tragédie, dans les maisons et les zones touchées par les incendies.