Constantinos Daskalakis, 37 ans, professeur grec au Département de l’électricité et de l’informatique du MIT, a reçu le prix Rolf Nevanlinna (pour les aspects informatiques des mathématiques). C’est la plus haute distinction internationale à ce jour qui lui permettra de participer au “Forum de Heidelberg”, parmi les détenteurs des meilleurs prix mathématiques du monde.

“Je suis heureux d’avoir pu offrir à la pensée grecque. La Grèce a beaucoup de talent et j’espère que les conditions seront bientôt créées pour réduire la «fuite des cerveaux» et que nos jeunes peuvent créer en Grèce sans distractions », a-t-il déclaré à l’agence presse grecque.

Le président de la République Prokopis Pavlopoulos et le président de la Nouvelle Démocratie Kyriakos Mitsotakis, ont félicité le scientifique grec.