L’exposition Un monde d’émotions, Grèce antique 700 BC – 200 après JC présentée au Centre Culturel Onassis à New York, du 9 mars au 24 juin 2017, a reçu l’un des deux prix du public décernés par les Prix mondiaux des beaux-arts (Global Fine Art Awards).

Plus de 49.000 personnes ont visité l’exposition à New-York tandis que plus de 40.000 personnes l’ont visité au Musée de l’Acropole, ou elle était visible du 18 juillet au 19 novembre 2017, après l’initiative de la Fondation Onassis.

C’est un programme annuel renommé, créé afin de reconnaître et honorer l’art et les expositions les mieux organisées ainsi que le design dans le monde entier et qui sont présentées dans des musées, des galeries, des biennales, ainsi qu’en tant qu’expositions publiques.

Organisée par un groupe de conservateurs distingués, l’exposition comprenait des vases, des sculptures (des statues de taille naturelle de l’Acropole, des reliefs funéraires), des masques de théâtre, des amulettes, des pièces et des offrandes, et d’autres œuvres d’art, dont la création remonte au début du 8ème siècle avant JC jusqu’au 2ème siècle après JC.

De nombreuses pièces ont été présentées pour la première fois aux États-Unis tandis que certaines d’entre elles, ont voyagé aussi pour la première fois au dehors de la Grèce. Dans l’ensemble, 130 chefs-d’œuvre éclairaient la présence d’émotions dans la culture grecque antique et la vie, soulignant à la fois leur importance pour la compréhension de l’art grec antique, la littérature, l’histoire, la politique, la société et la religion mais aussi la valeur hors du temps que les sentiments ont dans nos vies aujourd’hui.