« La sortie de la surveillance sera accompagnée d’un programme d’observation du pays sans nouvelles conditions et qui comprend tout ce qui a été convenu avec les institutions » a souligné dans un entretien avec le journal “Efimerida ton Syntakton”, le ministre des Finances, Euclide Tsakalotos.

« Les marchés anticipent presque une sortie réussie du programme tandis que la stratégie de croissance que nous présentons, essai essentiellement de créer notre propre plan holistique qui sera fiable aux marchés et dans la société grecque», dit Euclide Tsakalotos.

E Tsakalotos décrit comme « inexactes » les publications  concernant le scénario sur des élections anticipées, « le temps est en faveur du gouvernement et chaque mois qui passe est plus difficile pour nos adversaires, mais pas pour nous », dit-il.