La participation du FMI au programme grec est l’une des questions que la chancelière allemande, Angela Merkel va discuter avec la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, lundi à Berlin.

La réunion aura lieu en marge de la réunion du chancelière avec les chefs des cinq grandes institutions financières – OCDE, FMI, Banque mondiale, Organisation mondiale du commerce et l’Organisation internationale du Travail.

Cependant, les cercles bancaires allemands, considèrent le départ du FMI du programme grec qui se terminera le 20 août, imminent. Le représentant des conservateurs allemands, Eckhardt Rehberg, dans ses déclarations, il a dit que « le prix de la participation est excessive, étant donné que le FMI demande au Parlement allemand d’approuver des réductions de l’ordre de 100 milliards d’euros ».