Christine Lagarde a référé les décisions concernant la participation du FMI au programme grec, à l’Eurogroupe du 21 juin, après sa rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel lundi à Berlin.

Interrogé sur la Grèce, Lagarde a déclaré que : « le FMI peut participer aux formes les plus diverses et avec les outils les plus différents, nous utiliserons tous les outils, nous examinerons toutes les perspectives, mais en tout cas nous participerons d’une manière ou d’une autre en Grèce », en référant la solution à l’Eurogroupe du 21 juin.