Dans une interview télévisée, la ministre du Travail, de la Sécurité Sociale et de la Solidarité Sociale, Effie Achtsioglou, a annoncé l’augmentation du salaire minimum à partir de janvier prochain, tout en exprimant sa conviction que le gouvernement réussira à convaincre les institutions que la mesure de baisse des retraites n’est ni nécessaire ni structurelle.

Mme Achtsioglou a souligné qu’une étude de faisabilité des assurances jusqu’à 2070, a été réalisée, qui n’est pas être contestée, et l’équipe économique du gouvernement est convaincu que les objectifs de l’excédent peut être atteint et qu’il n’y a pas d’écart budgétaire par des mesures promues.

En outre, la ministre a dit que, depuis que ce gouvernement est venu au pouvoir, le chômage a diminué de près de 7 points de pourcentage et a créé environ 300 000 nouveaux emplois, dont 70% sont à temps plein et elle a exprimé son optimisme pour une réduction supplémentaire de pourcentages.