L’exposition d’art intitulée Le Beau de Peran présente une quinzaine d’artistes grecs qui sont liés expérimentalement et spirituellement à Constantinople. Les œuvres de ces artistes seront visibles dans une exposition collective du 16 mars au 13 avril à Sismanoglio, avec le soutien du Consulat général de Grèce à Constantinople.

Le commissaire de l’exposition, Iris Kritikou explique que l’idée de cette exposition est née du désir d’expression de ce que nous ressentons, nous qui ont vécu pendant des périodes courts ou longues, à ce carrefour unique de l’Est et de l’Ouest. Les œuvres, y compris la peinture et la photographie, sont liées entre eux, dans la façon dont les souvenirs de toutes les destinations inépuisables sont liés ».

Le tritre de l’exposition fait référence au mélodrame populaire de Tymfristos La Belle de Peran (1920) et le film d’Orestis Laskos sous le même titre, tourné à Constantinople (1953).

L’exposition sera présentée l’automne 2018 au Centre Culturel Hellenic Cosmos de la Fondation du Monde Hellénique à Athènes.