Afin d’attirer un public plus jeune et plus diversifié et suivant le buzz créé par Beyoncé et Jay-Z et leur vidéoclip, le Louvre introduit un nouveau tour thématique axé sur les œuvres qui y figurent. Le célèbre couple a sorti son album commun, Everything Is Love, il y a environ un mois, se présentant comme “The Carters”. Ils ont également stupéfié le monde avec la sortie du premier clip de l’album, qui a déjà été visionné 63 millions de fois.

Dans “Apeshit” (le titre de la chanson), le Louvre devient le fond du clip de six minutes qui met en scène le duo entouré de danseurs au milieu de quelques-unes des plus belles peintures et sculptures du musée: La Victoire ailée de Samothrace, Le Radeau de la Méduse , L’intervention des Sabines et Vénus de Milo. La visite de 90 minutes amènera les visiteurs à ces pièces, en commençant par la pyramide.

Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe derrière la vidéo, a dit à Pitchfork: «Je pense que les danseurs sont si beaux, et il y a quelque chose de très sculptural à leur propos. Quand ils sont à l’intérieur de cet espace – juste à droite dans les escaliers ou se déplaçant soudainement dans le groupe – vous avez le sentiment qu’ils pourraient être ces anciennes déesses mythologiques de la chasse ou de la sagesse. Ma projection de cela était qu’ils étaient des incarnations de déesses. ”

Le musée français a refusé de révéler le montant payé par le duo pour y filmer son clip vidéo. Cependant, ce n’est pas la première fois qu’en 2013, le Louvre a autorisé l’ancien chanteur des Black Eyed Peas, Will.i.am, à tourner son vidéoclip intitulé «Monna Lisa Smile». Un tour “Will.i.am au Louvre” est également disponible, ainsi que 43 autres visites avec des thèmes aussi variés qu’Alexander le Grand ou “L’art d’être à la table”.

SOURCES: LeFigaroEntertainmentWeekly