Le programme du Festival d’Athènes et d’Epidaure 2018 a annoncé son directeur artistique Vangelis Theodoropoulos lors d’une conférence de presse au Musée national d’art contemporain.

Le programme de cette année a été finalisé plus tôt que d’habitude, donnant à tous les participants plus de temps pour la préparation et les répétitions en assurant une coopération plus efficace avec les médias locaux et internationaux afin de bien communiquer les événements à venir en Grèce et à l’étranger. Le programme 2018 est plus resserré et plus ciblé (87 performances contre 127 en 2017). Selon le directeur artistique, il s’agissait d’une décision délibérée visant à améliorer l’identité distincte de chaque lieu.

La section Ouverture de la ville à Athènes et au Pirée est de retour cette année, avec de nouveaux événements et de performances, la plupart d’entre eux gratuits afin d’encourager la participation du public et la diversité.

La programmation du festival comprend des artistes de renommée internationale, du théâtre classique et moderne, de grands orchestres, un large éventail de productions de danse, une nouvelle coopération avec le Conservatoire d’Athènes et un hommage à l’un des plus grands dramaturges grecs après la Seconde Guerre mondiale, Loula Anagnostaki récemment décédée.

La chorégraphe Marlene Monteiro Freitas revient au Festival après son début à Athènes l’année dernière, ayant récemment reçu le Lion d’argent pour la danse à la Biennale de Venise.

Points forts du Festival :

Odéon d’Hérode Atticus

  • Opéra national grec: Nabucco de Giuseppe Verdi. Le 1er, 3, 6 et 8 juin
  • Il Pomo d’Oro – Maxim Emelyanychev: La mythologie de Haendel, 12 juin
  • Bill Murray, Jan Vogler et ses amis: New Worlds, 19 juin
  • Orchestre Symphonique National d’ERT: Fête de la Musique, 21 juin
  • Théâtre de Chypre – Aris Biniaris: Les Perses d’Eschyle, 1er juillet
  • Calexico: Live at Acropolis, 3 juillet
  • Emilios Chilakis – Manolis Dounias: Antigone de Sophocles, 11 juillet
  • Cinémathèque de Grece: Dafnis et Chloé (1931), d’Orestis Laskos, 16 juillet
  • Opéra national grec: Carmen de Georges Bizet, 27, 28, 29 et 31 juillet

Peiraios 260

  • Dimitris Kourtakis: Failing to Levitate in My Studio, du 1er au 6 juin
  • Thomas Moschopoulos: Fahrenheit 451, 8 – 10 juin
  • Yannis Moschos: The City, du 10 au 12 juin (Hommage à Loula Anagnostaki)
  • Violet Louise: Strange Tales d’Edgar Allan Poe, 26 – 28 juin
  • Elephas Τiliensis: Ulysse de James Joyce, 1-3 juillet

Productions internationales

Athènes Salle de Concert

  • Toneelgroep Amsterdam – Ivo van Hove: After the Rehearsal – Persona 1, 3 juin
  • Julien Gosselin: 1993 d’Aurélien Bellanger, 7 & 8 juin

Peiraios 260

  • Nature Theater of Oklahoma – EnKnapGroup: Pursuit of Happiness (USA, 2017), 7 & 8 juin
  • Novosibirsk State Academic Drama Theatre – Timofey Kulyabin: Les trois sœurs, d’Anton Tchekhov (Russie, 2015), 15 et 16 juin.

Épidaure

  • Kostas Tsianos: Les Acharniens d’Aristophane, 29 et 30 juin
  • Cezarus Graužinis: Agamemnon d’Eschyle, 6 et 7 juillet
  • Théâtre national de Grèce – Thanos Papakonstantinou: Electra de Sophocle, 20 et 21 juillet
  • Vangelis Theodoropoulos: Thesmophoriazusae d’Aristophane, 27 et 28 juillet
  • Théâtre national de la Grèce du Nord – Yannis Anastasakis: Orestes d’Euripide, 3 et 4 août
  • Kostas Filippoglou: Les grenouilles d’Aristophane, les 10 et 11 août
  • Yannis Kokkos: Œdipe à Colon de Sophocle, 17 & 18 août

Les performances aux deux théâtre d’Epidaure seront surtitrées en anglais tandis que cette année il y aura des surtitres en anglais pour toutes les productions grecques.

En outre, pour la première fois il y aura des surtitres grecs pour les malentendants.

Pour le programme complet du Festival d’Athènes et Epidaure 2018, vous pouvez visiter le site officiel du Festival.