Qu’est-ce que l’héroïsme ? Invitée pour la première fois au Théâtre de la Bastille, Pauline Bayle pose la question en adaptant de manière concentrée et fort énergique deux épopées fondatrices de notre civilisation, présentées en diptyque. Du 8 janvier au 3 février, cinq actrices ou acteurs sont les héros ou héroïnes, dieux ou déesses de l’Iliade et l’Odyssée. Affranchies de la question du genre et armées de force, de ruse et de courage, ils/elles s’élancent gaillardement dans la quête très humaine du dépassement de soi.

Après Iliade créé en 2015, Pauline Bayle décide de monter Odyssée comme contrepoint et approfondissement de son travail. En lançant un appel sur le site de financement participatif KissKissBankBank, Pauline Bayle a récolté 4 000 euros.

Avec son équipe de cinq interprètes réunis autour d’elle depuis sa sortie du Conservatoire national supérieur d’art dramatique en 2011, elle centre cette fois sa recherche autour des questions de la peur et de l’identité. Ensemble, ils donnent à voir une Odyssée portée par un élan vital et investie dans le temps présent. Débarrassant l’espace de tout décor réaliste, c’est encore l’occasion d’explorer de nouvelles possibilités de mettre en scène une épopée et de nous plonger dans un spectacle débordant d’inventivité.

Avec : Charlotte van Bervesselès, Florent Dorin, Alex Fondja, Viktoria Kozlova et Yan Tassin.