Le mécanisme européen de stabilité (MES) a versé la cinquième et dernière tranche à la Grèce dans le cadre du programme d’ajustement. La tranche de 15 milliards d’euros prévoit l’affectation de 9,5 milliards d’euros à la réserve de trésorerie de la Grèce et de 5,5 milliards d’euros au service de la dette.

Après ce décaissement, le coussin de trésorerie atteindra un total de 24 milliards d’euros et couvrira environ 22 mois de besoins de financement dans le pays après la fin du programme le 20 août. Dans l’ensemble, le soutien financier de l’MES à la Grèce dans le cadre du troisième programme est de 61,9 milliards d’euros de 86 milliards qui étaient disponible au départ.

Le décaissement de la dernière tranche du programme marque le dernier acte du drame de memoranda, a déclaré Megaron Maximou dans un communiqué, ajoutant qu’une nouvelle page de progrès, de justice et de développement peut maintenant s’ouvrir.