Le ministre des Finances portugais socialiste Mario Senteno a été élu à la tête de l’Eurogroupe pour les 2,5 années à venir après un vote en trois tours. Mario Senteno succèdera au président actuel, Jeroen Dijsselbloem et assumera ses nouvelles fonctions le 13 janvier 2018.

Lors d’une conférence de presse après la fin du vote, il a déclaré qu’il considère son élection en tant que président de l’Eurogroupe comme un honneur. Il a également souligné la nécessité d’assurer la stabilité financière de la zone euro à l’avenir, de faire plus d’attention à la convergence des économies de la zone euro et de construire une zone euro plus résiliente.

Le Commissaire européen aux affaires économiques et financières Pierre Moscovici, après avoir félicité le nouveau président, a déclaré que ses fonctions comprennent, entre autres, l’approfondissement de l’Union économique et monétaire et l’achèvement harmonieux du programme grec.

De son côté, Klaus Regling, directeur de l’ESM, a souligné que la “réussite” du Portugal qui est sorti du mémorandum était largement grâce à Senteno et a convenu avec le Commissaire que l’une de ses tâches les plus importantes serait l’achèvement du programme grec.