Le taux de chômage a été enregistré à 20,8% en Grèce en décembre 2017, contre 21% en novembre, alors que le taux de chômage chez les jeunes de moins de 25 ans, est passé de 45,4% à 45%, selon les données de l’Eurostat publiées hier.

Selon l’Eurostat, entre décembre 2016 et décembre 2017, le taux de chômage en Grèce est passé de 23,4% à 20,8%, enregistrant la deuxième baisse la plus importante dans l’UE en une année.

En février, il y avait 17,6 millions de chômeurs dans l’UE et 13,9 millions de chômeurs dans la zone euro. Les taux de chômage les plus élevés de l’UE sont enregistrés en Grèce (20,8%) et en Espagne (16,1%). Les taux de chômage plus faibles ont été enregistrés en République tchèque (2,4%), à Malte et en Allemagne (3,5%).