Un grand manifeste anti-guerre, un hymne à l’Europe Unie, sera présenté sur la Petite Scène du Centre Culturel Onassis.

Victor Hugo, le grand écrivain des « Misérables » et de « Notre-Dame de Paris », était aussi le premier visionnaire d’une Europe unie. C’est le côté «inconnu» sur lequel la performance «Hugo: une utopie» de Sophia Marathakis du groupe de théâtre ATONAL dévoile. La metteure en scène présente un dîner urbain musical non conventionnel qui fait vivre une époque où la démocratie était couverte le sang des têtes coupées, et l’Europe a fermé les yeux.

Victor Hugo, profondément déçu de la politique totalitaire de Charles-Louis-Napoléon III avait déclaré « ce qui est en train d’être établi, ce n’est pas une Europe des peuples; c’est une Europe des rois ». Sophia Marathakis base son travail sur l’oeuvre « Hymne à l’Europe unie » de Victor Hugo qui a écrit au milieu du XIXe siècle, comme une condamnation de la politique des dirigeants européens. L’œuvre reflète l’histoire à travers le filtre littéraire de l’auteur qui livre un grand manifeste anti-guerre, un hymne à l’Europe unie.

Lieu: Centre culturel Onassis

Dates: 14, 15, 21 et 22 octobre à 21h00

Tarifs: 5-12 €

À la suite de la performance du 15 octobre, le public aura l’occasion de discuter avec les comédiens.

Le spectacle est surtitré en anglais.