Au cours des dernières 24 heures, les garde-côtes grecques ont mené des opérations de sauvetage et de récupération de 72 migrants et réfugiés à l’occasion de trois incidents différents dans les zones maritimes d’Alexandroupolis et de Samos. Dans le même temps, 133 migrants et réfugiés ont atteint en dériveur les côtes de Lesbos, Chios et Samos à cinq reprises.

Le Conseil régional de l’Égée du Nord soutient les décisions des conseils municipaux de l’île, qui ont rejeté la proposition du gouvernement de créer de grandes structures fermées pour la détention des migrants et des réfugiés à Lesbos, Chios et Samos.