Le gouvernement et les banquiers sont parvenus à un accord sur la protection de la résidence principale, après une réunion tenue jeudi au Maximos Mansion sous le Premier ministre Alexis Tsipras.

Les critères de base pour adhérer au nouvel arrangement sont les suivants: le plafond de revenu familial doit être à 30 000 euros, l’emprunt restant du débiteur à 130 000 euros et la valeur objective du bien à 250 000 euros. Le montant de la mensualité du prêt tiendra compte d’une prolongation de la dette jusqu’à 20 ans, de la réduction du taux d’intérêt, de la possibilité d’un décote de prêt et de la subvention de la mensualité par l’État.

Des sources gouvernementales ont indiqué que, sur la base de ces critères clés, un cadre d’intégration comprenant environ 90% des hypothèques rouges était mis en place.

En plus que la protection de la résidence principale, le gouvernement a pour objectif de conclure les consultations d’ici la fin de la semaine prochaine, car  le rapport de l’UE sur l’évaluation post-mémorandum de l’économie grecque doit être publiée le 27 février.