La création d’un comité d’enquête préliminaire sur l’affaire Novartis devrait proposer le Premier ministre au sein du groupe parlementaire SYRIZA, qui se réunit aujourd’hui. M Tsipras devrait souligner la nécessité que tout le monde participe afin d’élucider l’affaire, en disant que c’est aussi l’objet de la proposition pour la mise en place d’un comité d’enquête préliminaire.

Le président du Parlement, Nikos Voutsis, a précisé qu’il n’était pas question que l’infraction de blanchiment d’argent sera soumise à limitation, tandis qu’en ce qui concerne l’infraction d’acceptation de cadeaux, il a dit qu’il existe différents avis juridiques contre la limitation.

M. Voutsis a également souligné que les témoins protégés seront appelés à témoigner, alors que toutes les conditions pour leur protection seront remplies.