Une alarme a retenti à Evros ces dernières heures, car un grand nombre de réfugiés et de migrants sont rassemblés aux frontières avec la Turquie, afin de passer en Grèce.

Les informations, selon la presse turque, interviennent dans un scénario où les autorités turques préparent une deuxième tentative de pression sur les frontières européennes en utilisant des réfugiés et des migrants, dont le nombre pourrait dépasser les 6 000.

Selon les mêmes informations, les autorités grecques sont déjà en alerte, avec le mécanisme d’interception de l’attaque en cours.