“Quand les gens devront décider si nous allons continuer ensemble, malgré les erreurs et les omissions, ou si nous allons revenir aux jours sombres, leur décision sera claire”, a déclaré Alexis Tsipras dans une interview accordée aux journalistes de l’ERT3 Georgia Lotsopoulou et Vasilis Peklaris, tout en exprimant sa conviction que SYRIZA remportera les élections.

“Le peuple grec n’a pas encore dit son dernier mot. Aux élections européennes, il a voulu envoyer un message de mécontentement, car même s’il nous attribue le fait que nous avons sorti des mémorandums, il nous reproche en même temps d’avoir pris trop de temps et cela demandait beaucoup d’efforts supplémentaires. Nous avons compris le message », a déclaré le Premier ministre et président de SYRIZA afin de souligner que les peuples devront désormais décider de leur avenir et de leur vie.

Le Premier ministre Alexis Tsipras a averti la Turquie de ne même pas penser à mener des forages à Kastellorizo, soulignant que la Grèce avait un plan et empêcherait tout forage sur le plateau continental grec.

“La Grèce n’autorisera pas de forage sur notre plateau continental. Fin de l’histoire. Nous avons un plan et nous allons empêcher cela. Ils ne devraient même pas envisager un tel plan qui viole brutalement nos droits souverains”, a-t-il déclaré, quant à la question sur les relations gréco-turques.