Le 46e anniversaire du soulèvement étudiant contre la junte a été commémoré le dimanche 17 novembre avec des marches et des manifestations qui ont été organisées dans tout le pays.

Les mesures de sécurité draconiennes de la police avaient garanti que les événements se dérouleraient de manière pacifique et sans incidents. Des milliers de personnes à Athènes ont défilé jusqu’ à l’ambassade américaine.

Au sommet de la manifestation pacifique qui menait la marche, se trouvait le bloc d’étudiants portant le drapeau grec ensanglanté de la nuit du soulèvement, et des membres de l’association Prisonniers-Exilés.

Des associations d’étudiants, des syndicats et des citoyens ordinaires ont également participé, notamment des représentants de partis politiques, avec Alexis Tsipras à la tête du bloc SYRIZA et Dimitris Koutsoumbas à la marche du KKE. Dans son message, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a souligné que “la mémoire historique doit être transformée en un cadeau créatif. Nous, les Grecs, nous construisons une Grèce meilleure”.