La dévotion religieuse, le retour aux racines, la dégustation de plats somptueux tels que l’agneau à la broche et les œufs rouges, sont quelques-unes des traditions grecques qui font de Pâques une des périodes les plus joyeuses de l’année.

Partout en Grèce, les fidèles accueillent Pâques avec une révérence toute particulière et une émotion profonde. Cependant, il existe certains endroits en Grèce où les coutumes et les traditions locales en font des destinations parmi les plus populaires de Pâques.

Pâques à Corfou, l’île des Phéaciens

Les Corfiots font revivre chaque année leurs anciennes coutumes de Pâques, une mosaïque de traditions différentes directement liées à l’histoire de l’île et à son caractère multiculturel. La foi chrétienne orthodoxe, les traditions de la communauté catholique, l’influence vénitienne et la disposition enjouée des Corfiots, constituent une expérience unique qui mérite d’être vécu au moins une fois.

Le samedi saint, à 6 heures du matin, à l’église de la «Vierge des étrangers», un «séisme» artificiel est créé pour représenter le séisme lors de la résurrection, selon la Bible. Plus tard, le passage de l’épitaphe de l’église de Saint Spiridon a lieu. À 11h, les cloches de l’église sonnent joyeusement, marquant la première résurrection! De grands pichets d’argile à rubans rouges et remplis d’eau sont jetés par les balcons décorés, provoquant des bruits assourdissants et des vagues d’enthousiasme dans la foule.

Semaine Sainte sur l’île de l’Apocalypse

Les anciennes coutumes, qui remontent au Nouveau Testament, renaissent à chaque Pâques à Patmos, l’accent étant mis sur le saint monastère de Saint-Jean, théologien à Chora. Une des coutumes les plus célèbres de l’île est «le lavement des pieds des disciples» le jeudi saint, la reconstitution de la déposition de la Croix le vendredi saint, le service religieux le samedi soir et la «Liturgie de l’amour» le dimanche de Pâques. Après-midi au monastère Saint-Jean, lors de cette liturgie consacrée à la Seconde Résurrection, tandis que l’Évangile de la Résurrection est lu en sept langues telles que l’italien, le français, le russe et le serbe.

Samedi Saint à Leonidio. La nuit des montgolfières

Vivez une célébration de Pâques unique à Leonidio, où, depuis un siècle, l’impressionnante coutume des montgolfières illuminent chaque année le sombre ciel arcadien. Selon la coutume, les cinq paroisses de la ville se rivalisent pour le plus grand nombre de ballons. Personne n’est absolument sûr de l’origine de la coutume. Selon une théorie populaire, il remonte à des marins locaux qui, fascinés par une tradition asiatique équivalente, ont décidé de l’implanter en Grèce.

Célébrez Pâques dans une ville fortifiée

L’État médiéval de Monemvasia offre une expérience unique le vendredi saint avec la litanie de l’épitaphe qui se déroule dans les rues pavées de la ville. Les chants résonnent dans la roche créant une ambiance dévote. Les gens suivent la procession qui semble embrasser le magnifique château, tenant des bougies blanches et scandant la plainte de l’épitaphe. Les bougainvilliers en fleurs et la lune jouant avec la mer semblent faire partie de la procession.