Fofi Gennimata est la vainqueure du second tour aux élections du chef d’un nouveau parti du centre-gauche, car elle a reçu 57% des votes contre 43% de son adversaire, Nikos Androulakis. Les taux du premier tour étaient: 41,27% pour Fofi Gennimata et 24,73% pour Nikos Androulakis. Environ 156 000 citoyens ont participé au second tour des élections.

Dans une déclaration, Mme Gennimata a remercié les milliers de personnes progressistes, qui sont venus aux urnes une deuxième fois en une semaine et elle a dit qu’elle est pleinement conscient des responsabilités découlant du mandat clair donné par le peuple.

D’autre part, l’adversaire de Mme Gennimata, Nikos Androulakis a également remercié les centaines de milliers de citoyens démocratiques qui ont répondu au dilemme existentiel du parti démocratique et il s’est engagé pour l’unité du parti à travers la nouvelle perspective.