Google a annoncé lundi dernier l’ouverture d’un nouveau centre d’intelligence artificielle (AI) en France dans des semaines à venir, le deuxième en Europe après Zurich. Cette démarche fait partie des efforts visant à augmenter de 50% son personnel à Paris, avec l’intention d’ajouter 360 personnes à son bureau d’ici 2019.

La société a également annoncé qu’elle ouvrirait quatre centres à travers le pays, qui vont se concentrer sur l’éducation numérique avec le but de former plus de 100 000 personnes par an. Le premier centre sera basé à Rennes et il ouvrira ses portes au premier semestre de 2018 pour

Sundar Pichai, directeur général de Google a déclaré: “Nous sommes ravis de contribuer aux progrès de la France en devenant un leader mondial de la technologie numérique. “Les réalisations du pays dans les sciences, les arts et le monde universitaire en font un un centre de recherche sur l’IA”.

L’annonce de Google fait suite à celui de Facebook d’investir 10 millions d’euros dans son centre français d’intelligence artificielle au cours des cinq prochaines années, doublant ainsi le nombre de scientifiques de l’IA dans sa base de recherche à Paris et augmentant son financement des doctorants de 10 à 40 ans.

A la veille du Forum économique mondial de Davos, le président français Emmanuel Macron a invité 140 cadres supérieurs des entreprises multinationales dans le palais de Versailles à Paris et a eu des rencontres privées avec Sundar Pichai et Sheryl Sandberg directeur de Facebook,

Avec le slogan “Choisir la France”, le gouvernement français vise à promouvoir le pays en tant que destination d’investissement.

SOURCE : CNBC