“La ratification de l’accord de Prespes est une victoire pour la Démocratie”, a déclaré l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en Grèce, Jens Plötner, lors d’un entretien avec l’agence de presse grecque ANA-MPA.

L’ambassadeur allemand a déclaré qu’il s’agissait d’un “bon” accord, ajoutant que la Grèce et la région des Balkans en bénéficieraient. Il a également félicité les premiers ministres des deux côtés pour le courage dont ils ont fait preuve en réglant ce conflit de longue date.

“Bien que ce fût une décision difficile, je pense cependant que c’était une décision courageuse et correcte et je suis absolument convaincu que dans quelques années l’opinion publique grecque deviendra même majoritaire”, a déclaré l’ambassadeur allemand.