Aujourd’hui, la Grèce célèbre la Journée mondiale du livre en organisant une foule d’événements, qui vont d’Athènes à l’ensemble du pays.

Cette institution est organisée chaque année par l’UNESCO afin de promouvoir, entre autres, la lecture. La Journée mondiale du livre est également une fête des éditeurs et du droit d’auteur.

La date du 23 avril a été choisie par certains libraires de Catalogne pour la première fois en 1925, car elle coïncidait avec la date du décès de Cervantes. En 1995, l’UNESCO a fixé le 23 avril comme date de célébration de la Journée mondiale du livre, coïncidant avec le décès d’un autre personnage littéraire classique, William Shakespeare.

“Nous devons à nouveau croire que le livre peut changer le monde. D’une autre manière, peut-être que celle du passé. Ces nouvelles voies doivent être découvertes, à travers une vision, coopération, organisation et méthode”, a déclaré la ministre de la Culture, Myrsini Zorba, dans son message sur la Journée mondiale du livre.

La nouvelle “Organisation du livre et de la culture”, qui sera bientôt opérationnelle, a souligné Mme Zorba, “a pour objectif de promouvoir le livre et la lecture sur la base des développements importants de ces dernières années, tant dans le domaine de la production éditoriale, de la circulation du livre, ainsi que les nouvelles pratiques des lecteurs avec la diffusion de médias audiovisuels et d’applications numériques. “