Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, lors de la conférence de presse à Thessalonique, a évoqué le retour d’Oruc Reis à Antalya comme une première étape positive et a souligné qu’il espérait vraiment que cette première étape doit être suivie par d’autres.

« S’il y a des pas dans cette direction, la Grèce est prête à entamer un nouveau cycle de contacts exploratoires avec la Turquie. Le dialogue de bonne foi est le principal moyen de traiter le seul problème que nous ayons, qui est la délimitation des zones maritimes », a-t-il déclaré.

Au sujet du nouveau programme d’achat d’armes, le Premier ministre a déclaré : “Le nouveau programme d’achat d’armes est ambitieux, mais dans le cadre du potentiel économique du pays. L’approche est différente car des investissements importants sont réalisés, mais il est reconnu que les forces sont avant tout les ressources humaines et c’est pour cette raison que 15 000 recrutements seront effectués dans les cinq prochaines années ».

« Les avions de combat Rafales remplaceront les anciens Mirages 2000 », a-t-il noté et ajouté que nos prévisions et notre espoir sont que le premier avion arrivera en Grèce au milieu de 2021 et que la procédure sera achevée au début de 2022 au dernier », a-t-il ajouté.