La Grèce sera probablement en mesure de revenir sur les marchés de l’emprunt au milieu de l’année prochaine, estime le chef du mécanisme européen de stabilité (MES) Klaus Regling. « A l’horizon mi-2018, la Grèce se tiendra à nouveau sur ses pieds et elle pourra de nouveau emprunter sur les marchés », a noté.

Par rapport au FMI, Regling a souligné que sans sa participation, les autres versements du programme grec actuel ne pourront être versés. « Si le FMI ne participe pas, ce ne sera pas conforme à ce que les gouvernements ont convenu avec leurs parlements » a-t-il déclaré.