Selon les prévisions économiques “intérimaires” publiées jeudi par la Commission européenne, la croissance de la Grèce se poursuivra à un rythme soutenu dans les années à venir, mais la reprise économique restera largement tributaire de la mise en œuvre en cours des réformes. En Grèce, la croissance du PIB devrait être supérieure à 2% dans les années à venir (2,2% en 2019 et 2,3% en 2020).

Selon la Commission, les exportations sont un levier de croissance pour l’économie grecque, tandis que la croissance de la consommation privée, soutenue par l’augmentation de l’emploi, a été un facteur majeur de la demande globale. La Commission souligne également que la confiance des consommateurs est presque revenue à son niveau d’avant la crise.

La Commission souligne que le marché du travail ne cesse de progresser, le chômage étant tombé à 18,6% en octobre 2018, après 21% l’année précédente.