La Commission européenne a annoncé sa proposition au Conseil d’accorder un soutien financier d’un montant de 2,7 milliards d’euros à la Grèce, dans le cadre de l’outil financier SURE, afin de contrer l’impact social et économique de la pandémie de Covid-19.

Selon le ministère des Finances, le montant que la Grèce recevra sous forme de prêt est supérieur aux estimations initiales et couvrira les mesures de maintien de l’emploi, qui ont déjà été mises en œuvre depuis mars dernier et continueront d’être mises en œuvre dans les mois à venir.

Le décaissement de l’argent, qui se fera par tranches, débutera en septembre.