La coopération et le codéveloppement dans la région des Balkans, font l’un des objectifs de la réunion ministérielle du quatrième quaternaire réunissant la Grèce, la Bulgarie, l’Albanie et l’ARYM. La réunion doit se conclure cet après-midi à Thessalonique avec la participation des ministres des Affaires étrangères, de l’Économie et du Développement des quatre pays.

L’accord de Prespes sur la nomenclature de l’ARYM donne un élan au règlement des différends, car le Premier ministre Alexis Tsipras, l’avait décrit comme un “modèle international de règlement des différends”. Au cœur de la réunion et des contacts bilatéraux à tenir, sera la coopération transfrontalière entre les quatre pays.

Lors de la réunion, les développements actuels dans la région ainsi que les perspectives d’adhésion des pays des Balkans occidentaux seront examinés, afin d’évaluer le progrès dans la coopération dans les domaines des infrastructures, de l’énergie, du numérique et de l’économie, tandis que les possibilités de renforcement seront explorées au profit des peuples de la région.