La justice procédera à une enquête sur les comptes de l’ancien Premier ministre Costas Simitis, de son épouse, de son frère et de deux anciens ministres du gouvernement, selon un document publié par l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent qui a demandé aux cinq banques d’envoyer toutes les données pertinentes de 2000 à ce jour. La demande a été envoyée aux banques le 30 octobre.

Selon le journal “Ta Nea”, dans le document, il n’est pas indiqué dans quel cas ces comptes devaient faire l’objet d’une enquête, mais on suppose qu’il s’agit de la fourniture de C4i, le système de sécurité des Jeux Olympiques de 2004.

Pour sa part, M. Simitis a déclaré que l’enquête sur ses comptes était la bienvenue, car il n’a rien à cacher et il a souligné qu’il répondra à la calomnie, après avoir découvert qui est impliqué, commentant de manière significative que “l’histoire n’est pas écrite par les locataires occasionnels de pouvoir.”