La saison 2017-2018 au Theatre d’Art Karolos Koun a débuté avec deux performances exceptionnels. Suite au succès de l’année dernière Minotis et son jeune notaire se retrouvent sur la scène de la rue Frynichou. Ecrite et mise en scène par Vassilis Papavassiliou, le pièce raconte une descente en Hadès moderne. Un comédien notable dicte son testament à un notaire assistant. Dans une atmosphère d’exorcisation de la Fin imminente, des fantômes, un grand politicien et un grand poète apparaissent sur scène pour discuter avec le comédien.

La scène “The Club” au sous-sol du théâtre, se déroule la première partie de la trilogie “Drifting Cities” (Villes à la dérive) de Stratis Tsirkas, mise en scène par Efi Theodorou. Cette pièce est le fruit de la collaboration entre le Théâtre d’Art avec le Théâtre national. La pièce se déroule à Jérusalem l’été de 1942, alors que l’Axe traverse le Moyen-Orient et semble gagner la guerre. Dans un hôtel de ville un peu particulier, de nombreuses personnes des parcours différents, «des épaves de la tempête qui balaye le monde», se réunissent pour y vivre leurs problèmes et leurs passions.

RELAX MINOTIS

Lieu: Théâtre d’Art Karolos Koun, scène Frynichou

Dates: Jusqu’au 12 novembre. Vendredi-samedi à 21h15. Les dimanches à 20h00.

Tarifs: 10-15 €

LE CLUB (Villes à la dérive 1)

Lieu: Théâtre d’art Karolos Koun

Dates: Jusqu’au 1er novembre. Les mercredis à 20h00, les jeudis-vendredis-samedis à 20h30 (sauf le samedi 28/10), les dimanches à 19h00.

Tarifs: 8-18 €