“La politique du gouvernement SYRIZA concernant l’accord de Prespes est pleinement justifiée”, a annoncé le bureau de presse de SYRIZA.

Le communiqué de presse de SYRIZA indique notamment que: “la ND et M. Mitsotakis ont mené pendant des mois, une campagne de jingoïsme total, tout en attisant le nationalisme et les théories de complot, dans le but d’obtenir des votes de l’extrême droite. Ils ont même parlé d’échanger la non-baisse des retraites avec la signature de l’accord de Prespes “.

“Dix jours à peine après les élections, la politique du gouvernement SYRIZA en ce qui concerne l’accord de Prespes est parfaitement justifiée. Désormais, ses ministres parlent de ‘moyens de coopération bénéfiques des deux côtés’ (M. Varvitsiotis) et d’un ‘mieux avenir pour les deux pays’ (N. Panagiotopoulos)”.

“Nous ne pouvons que souhaiter qu’ils reviennent à la réalité et à la ferme ligne nationale du pays en matière de politique étrangère, ainsi que bon débarras des éléments d’extrême droite et nationalistes intégrés dans leur parti, à l’occasion de l’accord de Prespes”.