«Aujourd’hui, nous les Grecs, nous menons une autre bataille historique. Mais nous ne sommes pas seuls. Je suis certaine que nous gagnerons. Et que l’année prochaine, nous célébrerons le 200e anniversaire de la Révolution de 1821 avec splendeur », a déclaré Ekaterini Sakellaropoulou, présidente de la République hellénique, dans son discours télévisé au peuple grec.

« L’anniversaire de cette année trouve notre pays confronté à une menace sans précédent qui a radicalement changé notre vie quotidienne: la pandémie de coronavirus”, a-t-elle déclaré. Et bien que cette année il n’y aura pas de défilés, elle a noté que “nous voyons marcher par nous – et nous faire fiers – les héros de la réalité de plus en plus difficile que connaît le pays: les forces armées qui protègent nos frontières de l’agression turque, les forces de sécurité qui restent vigilantes, les médecins et les infirmières, les administrateurs publics, les travailleurs qui répondent à nos besoins quotidiens et les bénévoles anonymes qui n’attendent pas de récompense ou de reconnaissance ».

Enfin, Mme Sakellaropoulou a déclaré que « cette pandémie va bien au-delà des frontières nationales et entraîne de grands changements dans des pays et des sociétés. Une fois de plus, il est prouvé que les défis qui nous menacent tous, ne peuvent être affrontés que sur un plan international, social, politique, économique et scientifique. Nous avons la possibilité de repenser notre patrie, notre relation avec le collectif, nos responsabilités et nos capacités en tant que membres égaux de la communauté mondiale ».