La Présidente de la République hellénique Katerina Sakellaropoulou a visité aujourd’hui l’avant-poste militaire 1 à Kastanies, Evros, d’où elle a livré son message pour Pâques.

“Je suis ici aujourd’hui pour rendre hommage aux gardes de nos frontières et à nos forces armées qui, dans des conditions très difficiles, défendent la sécurité de la Grèce et de l’Europe. Sur un front et une frontière différents, celui qui sépare la vie de la mort, nous nous nous battons tous dans la mesure du possible. Je ne parle pas seulement des combattants de première ligne, des médecins, des infirmières, de nos concitoyens qui fournissent des services, que nous respectons et remercions du fond du cœur. Je fais référence à tous les Grecs, où qu’ils soient, qui passent une Pâques solitaire, loin de leurs proches, leurs amis ou leur pays.

Cette année, nous vivons la Pâques la plus difficile de notre histoire récente, mais aussi la plus spirituelle et intérieure. C’est pourquoi nous ne le regrettons pas. Nous endurons et nous persévérons. Et je souhaite, dans un an, que nous soyons tous ici pour célébrer cette grande célébration du christianisme de manière traditionnelle et joyeuse, dans une Grèce qui n’a pas peur, une patrie qui marchera sur la voie du progrès, de l’avancement et de la optimisme”.