Le développement durable d’une dimension sociale et claire à travers la reconstruction productive du pays est le but principal du gouvernement après avoir clôturé la deuxième évaluation, a déclaré le Premier ministre Alexis Tsipras dans une interview dans le journal du dimanche « Nouvelle Page » (Nea Selida).

Mr. Tsipras a remarqué que le pays est plus proche que jamais à l’objectif de sortir aux marchés après la décision de l’Eurogroupe.

« Nous sommes d’accord avec le FMI sur la question de la dette» a noté le Premier ministre et a souligné qu’il est la dernière personne à défendre la nécessité du présence du FMI en Europe, à condition que le FMI continue d’insister de façon créative dans le besoin de ceux convenus pour la dépréciation de la dette.