La proposition artistique des artistes Zafos Xagoraris, Eva Stefani et Panos Charalambous, intitulée “Suspensions”, organisée par Katerina Tselou, représentera la Grèce à la 58ème exposition internationale d’art de la Biennale de Venise (11 mai – 24 novembre 2019). L’annonce a été faite par le ministère de la Culture et de Sport, suite à la décision de sa ministre, Lydia Koniordou, et à l’avis du comité consultatif ad hoc. Le Musée national d’art contemporain sera responsable de la mise en œuvre de la représentation nationale. Selon un communiqué du ministère de la Culture, la proposition de représenter la Grèce a été retenue par le Comité parmi 35 candidatures.

La proposition choisie, selon les artistes, «veut créer les conditions d’un présent actif: des voix et des histoires émergent dans le présent, elles flottent dans l’espace, elles le hantent et elles forment de nouvelles relations et de possibilités pour l’avenir. Avec l’intensité de l’instant – interpréter, c’est-à-dire, ce passé d’une manière cohérente et intuitive, avec une liberté expressive dans ses connexions et représentations – le présent est altéré et de nouvelles possibilités émergent.

La revisitation du passé et ses annulations, le sentiment de perte et comment ça détermine les désirs et stratégies collectives / nationales, la renégociation de l’Histoire et des institutions qui la créent et l’émergence d’histoires alternatives qui remettent en cause son récit hégémonique, sont parmi les axes principaux de la proposition. Trois artistes grecs contemporains renommés seront organiquement impliqués dans l’intérieur et l’extérieur du pavillon grec, mais aussi au-delà. A travers des différentes stratégies et pratiques, mais avec des intérêts communs, Eva Stefani, Panos Charalambous et Zafos Xagoraris créeront une version polyphonique et multi-niveaux d’un présent alternatif mais actif. “