A l’Eurogroupe d’aujourd’hui, le texte de l’accord technique entre le gouvernement et les institutions auquel ils ont convenu samedi dernier, sera soumis pour approbation.

Toutes les conditions préalables doivent être votées à temps pour que le prochain Conseil du janvier clôtura l’accord politique afin que la prochaine tranche sera décaissée. L’accord technique avec les institutions pour la troisième évaluation a été achevé dans les délais fixés par le gouvernement.

Le texte final prévoit, entre autres, une augmentation significative des dépenses sociales. Le montant totale des allocations familiales atteindra 910 millions d’euros, soit une augmentation de 260 millions d’euros par rapport à cette année.

Il a également été convenu qu’en cas de faillite d’une entreprise, les premiers à être financièrement satisfaits seront les travailleurs et ensuite les banques.

En attente existe seulement la demande grecque de maintenir pendant un an le faible taux de TVA sur 32 îles du nord-est de la mer Égée et du Dodécanèse.