Un amendement prévoyant la protection des résidences principales est en discussion au Parlement grec.

Lors de la réunion du Comité permanent de la production et du commerce du Parlement; il y avait un climat de consensus, avec la majorité des organes compétents semblant positifs quant aux dispositions promues par le gouvernement.

La Nouvelle démocratie a précisé que, malgré ses objections individuelles, elle voterait pour le nouvel amendement, tandis que les autres partis de l’opposition ont déclaré qu’ils se positionneraient lors de la séance plénière.

Dans son discours, le secrétaire d’État, Alekos Flambouraris, a souligné qu’il y aurait des arrangements de récompense afin que les emprunteurs assidus bénéficieraient d’une réduction de 50 à 70% sur leurs versements.

Avec cet amendement, la résidence principale est protégée pour la première fois et cela concerne non seulement les emprunteurs vulnérables avec un prêt au logement, mais également de nombreux professionnels avec des prêts aux entreprises, a déclaré le porte-parole du gouvernement.