L’ARYM changera son nom constitutionnel afin de devenir “République de Macédoine du Nord” dans quelques jours.

Athènes va adresser aujourd’hui une lettre à Skopje indiquant que le processus de ratification de l’accord de Prespes et du protocole d’adhésion de l’ARYM à l’OTAN ont été achevés par la Grèce, afin que les obligations de Skopje puissent entrer en vigueur. Parmi ceux-ci figurent les noms des routes, des bâtiments publics et des documents gouvernementaux.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Yorgos Katrougalos, a déclaré que nos voisins informeraient ensuite l’ONU et tous les États membres du nouveau nom constitutionnel du pays.