Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a inauguré à Kafirea, à Evia, le plus grand projet de développement relatif aux sources d’énergie renouvelables, qui donne à la Grèce un nouvel élan pour la croissance verte tout en soutenant la société locale. Dans son allocution, le Premier ministre grec a défendu les plans du gouvernement concernant le développement “vert” et la transition vers les énergies renouvelables, tout en s’engageant à simplifier les procédures d’octroi de licences pour les grands projets.

M. Mitsotakis a souligné que le projet s’inscrivait dans les trois piliers de la politique gouvernementale: remplacer le lignite par des formes de production plus douces, libéraliser le marché pour créer des emplois et de l’énergie à moindre coût et limiter le “saignement” économique causé par les importations d’électricité.

Le grand parc éolien couvrira les besoins en énergie de 130 000 ménages et réduira la combustion de lignite dans notre pays de 450 000 tonnes par an, réduisant ainsi considérablement les émissions de gaz à effet de serre.