Le navire de recherche turc Barbaros a navigué mercredi du port de Tasucu, où il se trouvait, et s’est dirigé vers la ZEE chypriote, à la suite d’un Navtex illégal émis par la Turquie.

Selon la presse chypriote, Barbaros a l’intention de mener des études sismiques dans le sud et l’est de Chypre. Le système de suivi des navires MarineTraffic confirme le mouvement du navire de recherche, qui se dirige actuellement vers la zone maritime à l’est de Famagouste.

Selon le Navtex illégal, Barbaros peut rester dans la zone jusqu’au 18 septembre, effectuant des prospections dans les zones des blocs est 2 et 3 de la ZEE chypriote.

Un porte-parole du département d’État a qualifié les actions turques de provocantes qui aggravent les tensions dans la région et a appelé la Turquie à suspendre immédiatement les opérations dans la zone économique exclusive (ZEE) de Chypre.