Le Parlement européen a envoyé un message clair via une résolution particulièrement importante, aux dirigeants de l’Union qui devront prendre des décisions contre les provocations turques lors du Conseil du 11 décembre.

Les eurodéputés, à une large majorité de 631 voix, ont voté en faveur de l’imposition de sanctions strictes à la Turquie, en adoptant un amendement déposé par les délégations grecque et chypriote.

Le Parlement européen, dans sa résolution, dénonce ses « actions militaires illégales et unilatérales en Méditerranée orientale qui violent la souveraineté des États membres de l’UE, de la Grèce et de Chypre » et exprime sa préoccupation quant au fait que « les relations UE-Turquie se trouvent à un tournant historique. des niveaux bas alors que la Turquie s’éloigne de plus en plus des valeurs européennes ».