Une nouvelle réunion aura lieu ce matin entre le Président de la République de Chypre, Nicos Anastasiades et le dirigeant chypriote turc, Mustafa Akinci. Selon les informations, les deux hommes vont d’abord se concentrer sur les arguments principaux par chapitre et ensuite ils vont choisir comment ils vont ouvrir la nouvelle série de questions et de discussions sur les six chapitres du problème de Chypre.

La reunion, en présence de l’envoyé spécial de l’ONU Espen Eide, se déroule au milieu du processus de préparation de la nouvelle conférence sur Chypre.Mr Eide, a exprimé l’avis que le problème de Chypre peut être résolu, en disant qu’il est «un optimiste réaliste ».

Dans une interview sur la chaîne de télévision turque “Haber-Turk”,  il a déclaré sur la question des garanties que l’on “pouvait trouver une solution”, tandis que pour le dépôt des cartes, il estime que le moment est très important et qu’à son avis les deux cartes sont “assez proches l’une de l’ autre.” Enfin, il a souligné que les deux parties traitent la question de la sécurité par une perspective différente.