Le satellite grec Hellas Sat 4 a été lancé avec succès mardi soir (heure grecque) depuis la Guyane française afin de prendre la position orbitale de la Grèce et de Chypre.

“Le lancement de Hellas Sat 4 augmentera nos capacités en matière de communications, de défense et de sécurité par satellite autonomes, mais augmentera également les possibilités d’ERT”, a déclaré le ministre de la Politique numérique, des télécommunications et des médias, Nikos Pappas, à la suite du lancement du satellite, soulignant qu’il contribuera au développement de l’économie grecque.

“Avec le lancement du satellite Hellas Sat 4, la Grèce occupe une position dominante sur la carte spatiale internationale en fournissant des services de haut niveau là où ils sont requises. Elle fournira aux forces armées grecques des communications par satellite absolument fiables”, a déclaré le ministre de la Défense nationale, Evangelos Apostolakis.