De nouveaux arriérés envers l’État de 8 018 milliards d’euros ont été créés au cours de la période de janvier à décembre 2019, montrant cependant une baisse significative de 26,73% par rapport à l’augmentation de 2018.

C’est selon les chiffres fournis par l’Autorité indépendante des recettes publiques (AADE), qui a indiqué qu’en décembre 2019, les nouveaux arriérés envers l’État s’élevaient à 1,065 milliard d’euros contre 1,254 milliard d’euros au mois correspondant de 2018.

Le nombre de débiteurs en décembre a diminué de 4% par rapport à novembre, s’élevant à 4 068 908 débiteurs.