L’un des monuments historiques et archéologiques les plus importants de la Grèce et le dernier à figurer sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (2016), le site archéologique de Philippi de Kavala, « voyage » à New York à travers une impressionnante exposition photographique intitulée “Site archéologique de Philippi: Un monument du patrimoine européen“. L’exposition est présentée dans les locaux du Consulat général de Grèce du 8 janvier au 4 février 2019.

L’Éphorate hellénique des antiquités de Kavala-Thasos et le Consulat général de Grèce à New York, organisent cette exposition, offrant ainsi aux expatriés grecs et aux citoyens américains, la possibilité de « visiter » un lieu historique aux multiples facettes, de l’histoire mondiale et sa diffusion du christianisme.

La bataille de Philippi eut lieu en 42 avant JC entre les forces de Mark Antony et d’Octave, contre Brutus et Cassius, et a définit l’histoire politique de l’État romain. En outre, l’arrivée de l’apôtre Paul et l’établissement de la première communauté chrétienne en Europe, ont été déterminants pour l’évolution du christianisme en une religion universelle. Le but de cette exposition est de présenter l’histoire de Philippi et de la région dans son ensemble, de la préhistoire à nos jours.