L’économie grecque s’est contractée de 15,2% au deuxième trimestre de 2020, par rapport aux prévisions du ministère des Finances d’une contraction de 15,7%.

Selon l’Autorité statistique hellénique (ELSTAT), par rapport au 2ème trimestre 2019, les dépenses totales de consommation ont diminué de 10,1%, les investissements bruts en capital fixe ont diminué de 10,3%, les exportations de biens et services ont diminué de 32,1% et les importations de les biens et services ont reculé de 17,2%.

Selon le communiqué de presse pertinent, “les données du 2ème trimestre 2020 reflètent l’impact de la pandémie COVID-19 sur le PIB et les mesures restrictives entrées en vigueur”.