Selon les données provisoires de performance de l’Autorité hellénique des statistiques (ELSTAT) du premier trimestre 2020, l’économie grecque a diminué de -0,9%.

“La récession est nettement plus faible que dans les autres pays de la zone euro qui ont atteint en moyenne -3,2%”, a déclaré le ministre des Finances Christos Staikouras, ajoutant que cela prouve que le plan économique du gouvernement et sa mise en œuvre vont dans la bonne direction”.

Il a également exprimé sa conviction que “avec la foi en notre force, notre solidarité et notre cohésion, nous surmonterons la crise économique résultant de la pandémie, avec des coûts sociaux et économiques minimes”.

D’un autre côté, le chef du secteur des affaires économiques de SYRIZA, Nikos Pappas, a déclaré que “les effets de la politique désastreuse de Mitsotakis sont survenus avant les effets de la pandémie, car le coronavirus est arrivé dans le pays après la récession” et a déclaré que le gouvernement avait réduit la PIB de 1,6% au premier trimestre 2020 et de -0,7% au dernier trimestre 2019.